Category Confiance numérique

L’ASDM, partenaire du projet Minut’Med de Africa Smart

Le projet Minut'Med d'Africa Smart encouragé par l'ASDM

Fin décembre 2023, Africa Smart a pris part, à l’hôtel Caterina Resort de Grand-Bassam, à la cérémonie de présentation des appuis 2023 de l’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM).

Organe en charge de l’aide publique aux #médias, l’ASDM sélectionne, chaque année, les projets #structurants et développants des entreprises et des organisations professionnelles présentant des projets du secteur des médias et de la #communication en Côte d’Ivoire afin d’en assurer une mutation pérenne, durable et pertinent.
Avec son projet 𝐌𝐢𝐧𝐮𝐭’𝐌𝐞𝐝 : 1 minute pour comprendre l’écosystème des #médias et de la #communication en #CIV, Africa Smart a été gratifiée d’une subvention remise en mains propres par Monsieur Amadou Coulibaly, Ministre ivoirien de la Communication #VeillerAnticiperProteger
#ASDM #minutmed
#africasmart 

Minut'Med

1 Minute pour comprendre l'écosystème de la communication et des médias en Côte d'Ivoire

Conception @Africa Smart

En bref...

Vulgariser les concepts, thèmes, sujets spécifiques au monde de la communication et des médias en Côte d’Ivoire :
* Expliquer, de façon claire, simple et précise, un sujet particulier identifié comme nécessitant des avis éclairés de spécialistes et/ou de personnes faisant autorité dans le domaine ;
* Décrypter la société de l’information en tant que vecteur de développement national et pourvoyeur de futurs talents nationaux.
MINUT'MED

Le projet Minut’Med d’Africa Smart a reçu les soutiens institutionnels, techniques et financiers de :

La CNF organise ses premières JPO avec Africa Smart

Africa Smart accompagne la Commission Nationale de la Francophonie dans la mise en oeuvre de ses premières Journées Portes Ouvertes

Les Journées Portes Ouvertes de la Commission Nationale de la Francophonie (CNF) se sont déroulées les 04 et 05 décembre 2023.

Sous la direction éclairée de Madame Bernise N’guessan, Secrétaire Générale de l’Organisation, la CNF s’engage fermement dans deux missions cruciales :
📌 Coordonner activement la participation de la Côte d’Ivoire à toutes les instances de la Francophonie.
📌 Assurer une représentation exemplaire de la Côte d’Ivoire au sein des Institutions francophones.

La vision de la CNF s’articule autour du renforcement de la proximité avec les populations, positionnant la Francophonie comme une #opportunité significative pour tous.

Cette orientation met en lumière son engagement pour le développement et le bien-être des citoyens.


Madame Françoise Remarck, Ministre de la Culture et de la Francophonie a exprimé sa profonde gratitude pour le travail remarquable accompli par la Commission nationale de la Francophonie.

Lors de la conférence ministérielle de la Francophonie à Yaoundé, le leadership et l’action du chef de l’État ont été salués et reconnus, renforçant ainsi la position de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale.

La #Francophonie, portée par des partenariats mondialement reconnus tels que l’Université Senghor et l’AUF, s’inscrit dans le tissu culturel et éducatif.

Le 10e anniversaire du Campus Senghor est célébré avec dévouement, soulignant l’ engagement de la CNF pour la formation de cadres axée sur le développement.

Madame la Ministre a chaleureusement félicité toute l’équipe de la CNF pour son engagement et encouragé la jeunesse à se rallier à cette Commission.

Elle les a incité à exprimer leurs besoins en #formation, permettant ainsi au gouvernement de les accompagner dans leur quête d’employabilité.

La Côte d’Ivoire, résolument tournée vers les nouvelles #technologies, intègre des stratégies numériques pour apporter une valeur ajoutée au secteur des arts et de la culture, positionnant ainsi ce secteur comme une force motrice pour l’avenir, offrant à la jeunesse l’opportunité de révéler ses talents innés et de contribuer au rayonnement de notre nation.

#VeillerAnticiperProteger
#africasmart#anneedelajeunesse

#francophonie

Conception @Africa Smart

Processer

Collaborer

Organiser

Documenter

La Commission Nationale de la Francophonie se dote d’une Bibliothèque Numérique

Africa Smart installe la Bibliothèque Numérique de la Commission Nationale de la Francophonie

La Commission Nationale de la Francophonie (CNF) vient de se doter d’un système d’information de type Bibliothèque répondant à ses exigences fonctionnelles, organisationnelles, et décisionnelles ;

L’accès à l’information et les moyens de communication contribuent à la santé et à l’éducation autant qu’au développement culturel et économique.  La dissémination de l’information permet aux citoyens de bénéficier d’une éducation et de l’apprentissage tout au long de la vie. L’information sur les réalisations mondiales permet à chacun de participer de façon constructive au développement de leur propre environnement social.

Un accès équitable à l’héritage culturel et scientifique de la société est donc le droit de tout individu dans sa quête d’avancement de la connaissance. Les bibliothèques sont maintenant numériques et leurs services ouvrent un univers de savoir et d’information, reliant les cultures au delà des frontières géographiques et sociales.

Le système d’information envisagé se veut évolutif tout en demeurant financièrement maitrisable.  

Bibliothèque Numérique

Université Senghor

Une bibliothèque numérique est une collection en ligne d’objets numérisés, de grande qualité, qui est créée, rassemblée, gérée selon des principes reconnus pour le développement des collections et rendues accessible d’une manière cohérente et permanente, aidée par des services nécessaires à la recherche et à l’exploitation de ses ressources.

Une bibliothèque numérique permet à des bibliothèques publiques et de recherche de former un réseau d’information numérique en réponse aux besoins de la société de l’information.

L’Université Senghor, université internationale au service du développement africain, délocalise un ensemble d’activités au service de l’Afrique.

Ces Campus Senghor réalisent un ensemble de formations professionnalisantes dans les domaines de la gestion et du management des secteurs public et privé, de la santé publique, de l’environnement, de la culture et de l’éducation qui sont au cœur des compétences de l’Université.

Les Campus organisent des formations diplômantes (master) et des formations professionnelles courtes certifiées par l’Université.

Campus Senghor Côte d'Ivoire

Les Formations proposées

L’Université Senghor et la Commission Nationale de la Francophonie de Côte d’Ivoire (CNF), ont fondé le Campus Senghor en Côte d’Ivoire en janvier 2013, sous l′égide du Ministère de la Culture et de la Francophonie.

 

La Commission Nationale de la Francophonie de Côte d’Ivoire est le partenaire institutionnel de l’Université Senghor pour le Campus.

Elle assure la promotion et la communication du Campus ainsi que la coordination et l’organisation logistique de ses activités.

 

Conception @Africa Smart

A Retenir

Salle informatique équipée de :
- Tables ordinateur et chaises de bureau
- Vidéoprojecteur
- Ordinateurs de bureau haute performance
- Connexion Haut Débit
- Accès aux Ressources Educatives pour la Recherche

Pour la bonne réalisation du Projet, Africa Smart a déployé sa méthodologie basée sur :

  • les expériences du cabinet en matière d’élaboration des Plans de Développement Stratégique ;
  • la maitrise des Technologies Open Source ;
  • une approche participative.

Le phasage projet s’est décliné selon :

  • L’identification des sources d’information numérique adéquates ;
  • La constitution de l’environnement pour rassembler les collections, les services et les ressources en soutien du cycle complet de la création, de la dissémination, de l’utilisation et de la préservation des données, de l’information et du savoir ;
  • L’accompagnement de la CNF dans le déploiement de l’infrastructure d’accueil inhérente.
Africa Smart recrute un Ingénieur Commercial

RECRUTEMENT

INGENIEUR COMMERCIAL – COMMERCIAL

Africa Smart, Cabinet de Conseil indépendant en économie des médias et économie numérique, recrute un Commercial, entreprenant et motivé ayant le talent et les compétences pour l’accompagner dans sa dynamique de croissance.

PRINCIPALES MISSIONS ET ACTIVITÉS

  • Prospecter activement les clients potentiels ;
  • Construire les réponses aux appels d’offres et réaliser le montage des dossiers ;
  • Défendre vos offres et assurer les phases de négociation jusqu’à la signature du contrat ;
  • Développer, fidéliser et entretenir votre portefeuille clients ;
  • Identifier les partenaires techniques aux différents projets soutenus.

COMPÉTENCES CLÉS

  • Connaissance fonctionnelle et technique des métiers de la communication et des médias
  • Fortes capacités rédactionnelles et relationnelles ;
  • Savoir vulgariser des concepts techniques en messages simples ;
  • Esprit d’analyse et de synthèse ;
  • Qualité d’écoute, de rigueur, d’autonomie
  • Aimer convaincre et être à l’aise socialement.

FORMATION ET EXPÉRIENCES

  • Formation Bac +3 minimum en commerce, communication ou métiers du numérique ;
  • Avoir au moins 3 ans d’expérience dans le domaine de la vente directe B2B dans un cabinet de conseil, de formation, ou un domaine connexe.

 

DEPOSER VOTRE CANDIDATURE

  • Lettre de motivation et Curriculum-Vitae à recrutement [at] africasmart [dot] org
  • 🗓Deadline : 17 février 2023
Les modules de formation d’Africa Smart dispensés à l’ISTC Polytechnique d’Abidjan

ISTC Polytechnique fait confiance à Africa Smart pour délivrer les cours d'entreprenariat

La Côte d’Ivoire peut, avec fierté, revendiquer les nombreux progrès réalisés dans le domaine de la communication et des médias. Le secteur connait un développement conséquent depuis de la décennie 90, en réponse aux besoins exprimés par les acteurs du secteur des médias privés et du fait de la reconnaisse par l’Etat du rôle de ce secteur dans la promotion de la Démocratie.

L’Institut Polytechnique des Sciences et Techniques de la Communication est, sans nul doute, au cœur de ce progrès, formant depuis près de trente ans, le citoyen de demain en lui donnant les clés d’accès et de réussite dans un monde professionnel en mutation permanente.

Pour développer plus avant sa proposition de valeur au service des acteurs du secteur, et envisager sereinement les évolutions et mutations technologiques en cours, Africa Smart accompagne l’ISTC Polytechnique dans l’encadrement et la formation des apprenants, dans ses aspects Economie des Médias et Economie Numérique, avec l’ambition, à terme de sensibiliser les futurs diplômés à une démarche prospective visant à former les managers de demain.

Africa Smart accompagne Ylancia Conseil dans l’étude TechEmerge Health West Africa

Africa Smart pilote les volets General Overview et Healthcare Technology landscape du TechEmerge Research Côte d'Ivoire et Sénégal

TechEmerge est un programme primé de la Société financière internationale (IFC) qui accélère l’adoption de l’innovation en mettant en relation des innovateurs du monde entier avec des entreprises et des organisations de premier plan sur les marchés émergents pour piloter des technologies et des services et des technologies révolutionnaires.

Ylancia Conseil, société de conseil pour le développement des entreprises de santé en Afrique subsaharienne, a confié à Africa Smart la rédaction des volets principaux de l’étude TechErmerge Health pour la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

Il s’est spécifiquement agi de :

  1. Collecter et traiter les informations relatives aux deux pays, dans leurs dimensions sociales, économiques et technologiques ;
  2. Qualifier le paysage ivoiriens et sénégalais de la santé numérique ;
  3. Identifier des partenaires potentiels au programme TechEmerge West Africa sur les deux pays cible.
Le groupement Africa Smart – MS International mis en mission « IDM Côte d’Ivoire » par le FSDP

Africa Smart développe les Indicateurs de Développement des Médias Côte d'Ivoire

L’objectif général de la mission  confiée au groupement Africa Smart / MS International est d’évaluer le développement du secteur des médias en 2022.

De façon spécifique, il s’agit de:

  1. Collecter et traiter les informations nécessaires au calcul des indicateurs.
  2. Donner une valeur aux 67 indicateurs.
  3. Analyser et commenter les indicateurs.

Les travaux seront réalisés en 4 mois avec l’organe en charge de l’aide publique aux médias, FSDP devenant ASDM, et les acteurs du secteur des médias.

économique et financier
0
Strates
0
Indicateurs
légaL et réglementaire
0
Strates
0
Indicateurs
Africa Smart déploie le DNSSEC sur le ccTLD ivoirien

Africa Smart implémente le DNSSEC sur les serveurs du ccTLD.ci

Africa Smart exécute pour le compte de l’ARTCI les prestations relatives à l’implémentation de la technologie DNSSEC sur les serveurs de noms de domaine de premier niveau de la Côte d’Ivoire (CCTLD.CI) qui devront permettre la signature de la zone « .CI » .

Succès de la tournée d’AFRINIC à Abidjan

AFRINIC confie l'organisation du Jenga2022 Abidjan à Africa Smart

afrinic-news

Afrinic a renouvellé sa confiance à Africa Smart pour l’organisation du Jenga Tour Abidjan du 14 au 18 mars 2022.

Cette tournée s’est inscrite dans un contexte international de pandémie à Covid-19,  avec des perspectives incertaines, ayant cependant permis à Afrinic de démontrer de sa forte capacité de résilience et d’innovation, pour maintenir ses engagements et services auprès de ses membres en servant plus de 1 900 organisations sur le Continent, contribuant ainsi à connecter plus de 400 millions de nos concitoyens à Internet.

"Un Internet sécurisé et accessible pour une croissance numérique durable en Afrique"

Un continent

Un registre

Un Internet

L’histoire d’Afrinic démarre en 1997, avec pour ambition d’adapter les politiques d’allocation des ressources Internet aux réalités de l’Afrique.

En 2000, la création de l’AfNOG (le groupe des opérateurs de réseaux africains) et l’intégration des premiers observateurs d’AFRINIC à l’Address Supporting Organization Address Council (ASO AC) puis la nomination du premier conseil d’administration présidé par le Dr Nii Quaynor en 2001 viennent parachever le projet qui se concrétisera en 2005 par l’accréditation en tant que cinquième registre Internet régional de l’ICANN.

Afrinic est basé à Maurice avec des opérations réparties sur le Continent : Afrique du Sud, Egypte, et Ghana.

Sous la coordination et la supervision de Africa Smart, le Jenga CIV2022 aura permis à Afrinic de mieux faire connaitre l’organisation, au travers d’interviews, avant de rencontrer ses membres de la communauté nationale, les autorités gouvernemental au premier rang desquels, le Ministre en charge de l’Economie Numérique, ainsi que le régulateur sectoriel, mais également la communauté technique et les dirigeants d’entreprises, potentiels nouveaux membres d’Afrinic.

Conception@Africa Smart

Processer

Collaborer

Organiser

Intermédier

Organisé par Africa Smart, la mission de Afrinic s’est inscrite dans le cadre de la stratégie de développement de l’Internet en Afrique.

La délégation d’Afrinic, conduite par son Directeur Général, Eddy Kayihura, aura profité de son séjour pour partager, avec ses membres, ses actualités, activités et initiatives à l’endroit de la communauté nationale et, plus particulièrement, les enjeux liés à la sécurisation et la disponibilité des adresses IP.

Une tournée d’AFRINIC pour rassurer et se projeter

AFRINIC renouvelle sa confiance à Africa Smart

afrinic-news

Après avoir confié à Africa Smart l’organisation de sa participation au Salon de la Presse Numérique de Côte d’Ivoire, Afrinic renouvelle sa confiance en confiant au Cabinet l’organisation de sa tournée des membres.

Cette tournée s’inscrit dans un contexte international de pandémie à Covid-19,  avec des perspectives incertaines, ayant cependant permis à Afrinic de démontrer de sa forte capacité de résilience et d’innovation, pour maintenir ses engagements et services auprès de ses membres en servant plus de 1 900 organisations sur le Continent, contribuant ainsi à connecter plus de 400 millions de nos concitoyens à Internet.

"Un Internet sécurisé et accessible pour une croissance numérique durable en Afrique"

Un continent

Un registre

Un Internet

L’histoire d’Afrinic démarre en 1997, avec pour ambition d’adapter les politiques d’allocation des ressources Internet aux réalités de l’Afrique.

En 2000, la création de l’AfNOG (le groupe des opérateurs de réseaux africains) et l’intégration des premiers observateurs d’AFRINIC à l’Address Supporting Organization Address Council (ASO AC) puis la nomination du premier conseil d’administration présidé par le Dr Nii Quaynor en 2001 viennent parachever le projet qui se concrétisera en 2005 par l’accréditation en tant que cinquième registre Internet régional de l’ICANN.

Afrinic est basé à Maurice avec des opérations réparties sur le Continent : Afrique du Sud, Egypte, et Ghana.

Conception@Africa Smart

Processer

Collaborer

Organiser

Intermédier

Organisé par Africa Smart Africa Smart, la mission de Afrinic s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement de l’Internet en Afrique.

Une délégation d’Afrinic, conduite par son Directeur Général, Eddy Kayihura,
rencontrera, du 14 au 18 mars 2022, les autorités et membres de la communauté en Côte d’Ivoire et présentera ses actualités, activités et initiatives à l’endroit de la communauté nationale et, plus particulièrement, les enjeux liés à la sécurisation et la disponibilité des adresses IP.

Aller au contenu principal