Africa Smart recrute !

Recrutement d'un(e)
ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF ET COMPTABLE

Africa Smart, Cabinet de Conseil indépendant en économie des médias et économie numérique, recrute un(e) Assistant(e) Administratif et Comptable pour l’accompagner dans sa dynamique de croissance.
Si vous êtes polyvalent(e), rigoureux (se), de bonne humeur et efficace, rejoignez-nous !

PRINCIPALES MISSIONS ET ACTIVITES

  • Mettre en place et renseigner les outils de gestion et de suivi d’activité internes
  • Établir les factures, suivre les règlements et effectuer les relances clients
  • Veiller au stock de fournitures et de consommables, passer les commandes
  • Participer à la gestion des ressources humaines : Gestion administrative des recrutements (lancement des recherches, suivi des candidatures), des formations (inscriptions, prises en charge), etc.
  • Effectuer des tâches de secrétariat de Direction
  • Réaliser des tâches ponctuelles et travailler en transverse avec les différentes fonctions support

COMPETENCES CLES

  • Être très organisé, polyvalent et autonome ;
  • Être méticuleux et avoir de bonnes capacités de hiérarchisation des tâches ;
  • Être à l’aise avec les chiffres ;
  • Avoir une aisance rédactionnelle et une orthographe irréprochable, etc.
  • Avoir une bonne maîtrise des outils informatiques comme les logiciels de comptabilité (la connaissance de Dolibarr est un plus) et de bureautique (Pack Office) ; La connaissance de logiciels de statistiques et de gestion d’entreprise est un atout ;
  • Avoir des très bonnes connaissances en comptabilité et fiscalité ainsi qu’une bonne connaissance de l’organisation de l’entreprise ;
  • Maîtriser une langue étrangère comme l’anglais ;
  • Aimer et savoir travailler en équipe en étant doté(e) d’un bon sens du relationnel et de la communication.

FORMATION ET EXPERIENCES

  • Niveau d’étude : formation bac +2 minimum en Secrétariat Comptable ou Assistanat de Direction, ou Finance Comptabilité et Gestion des Entreprises.
  • Expérience professionnelle : Au moins 1 an d’expérience
La CNF organise ses premières JPO avec Africa Smart

Africa Smart accompagne la Commission Nationale de la Francophonie dans la mise en oeuvre de ses premières Journées Portes Ouvertes

Les Journées Portes Ouvertes de la Commission Nationale de la Francophonie (CNF) se sont déroulées les 04 et 05 décembre 2023.

Sous la direction éclairée de Madame Bernise N’guessan, Secrétaire Générale de l’Organisation, la CNF s’engage fermement dans deux missions cruciales :
📌 Coordonner activement la participation de la Côte d’Ivoire à toutes les instances de la Francophonie.
📌 Assurer une représentation exemplaire de la Côte d’Ivoire au sein des Institutions francophones.

La vision de la CNF s’articule autour du renforcement de la proximité avec les populations, positionnant la Francophonie comme une #opportunité significative pour tous.

Cette orientation met en lumière son engagement pour le développement et le bien-être des citoyens.


Madame Françoise Remarck, Ministre de la Culture et de la Francophonie a exprimé sa profonde gratitude pour le travail remarquable accompli par la Commission nationale de la Francophonie.

Lors de la conférence ministérielle de la Francophonie à Yaoundé, le leadership et l’action du chef de l’État ont été salués et reconnus, renforçant ainsi la position de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale.

La #Francophonie, portée par des partenariats mondialement reconnus tels que l’Université Senghor et l’AUF, s’inscrit dans le tissu culturel et éducatif.

Le 10e anniversaire du Campus Senghor est célébré avec dévouement, soulignant l’ engagement de la CNF pour la formation de cadres axée sur le développement.

Madame la Ministre a chaleureusement félicité toute l’équipe de la CNF pour son engagement et encouragé la jeunesse à se rallier à cette Commission.

Elle les a incité à exprimer leurs besoins en #formation, permettant ainsi au gouvernement de les accompagner dans leur quête d’employabilité.

La Côte d’Ivoire, résolument tournée vers les nouvelles #technologies, intègre des stratégies numériques pour apporter une valeur ajoutée au secteur des arts et de la culture, positionnant ainsi ce secteur comme une force motrice pour l’avenir, offrant à la jeunesse l’opportunité de révéler ses talents innés et de contribuer au rayonnement de notre nation.

#VeillerAnticiperProteger
#africasmart#anneedelajeunesse

#francophonie

Conception @Africa Smart

Processer

Collaborer

Organiser

Documenter

Une campagne radio de près de 30.000 spots gérée pour le PMNDPE

Vingt radios de proximité diffusent les spots Africa Smart

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National Multisectoriel de Nutrition (PNMN) 2016-2020, le Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE) cible les enfants de moins de cinq ans, les femmes en âge de procréer et les adolescentes pour accroître la couverture des interventions de nutrition et de Développement de la Petite Enfance dans 14 régions (Poro, Tchologo, Bagoué, Bounkani, Gontougo, Kabadougou, Folon, Bafing, Worodougou, Béré, Haut-Sassandra, Marahoué, Iffou, et Bélier) de la Côte d’Ivoire.

Le PMNDPE travaille avec les administrations décentralisées et des ONG et, souhaitant renforcer sa présence communicationnelle et institutionnelle auprès de ses cibles, a confié à Africa Smart, via la société Tabala, la conception, la réalisation et la gestion d’une campagne de communication multimodale.

Les enjeux du projet ont été de :

  • Renforcer, à travers une campagne multimédia, les interventions de communication pour le changement des normes sociales et des comportements en matière de nutrition et de DPE auprès des communautés dans les 14 régions du projet, en augmentant sa visibilité et sa notoriété auprès des populations cible et du grand public ;
  • Accompagner la mise en œuvre d’une campagne multimédia nationale focalisée sur la création des soins parentaux attentifs aux jeunes enfants, via la stimulation, l’éveil précoce et la discipline positive ;
  • Rédiger des scripts pour la nutrition et le DPE en se basant sur des recherches formatives et des modèles scientifiques éprouvés ;
  • Créer et produire les messages multi-supports de sensibilisation pour la nutrition et le Développement de la Petite Enfance ;
  • Mener les campagnes média dans les 14 zones d’intervention du PMNDPE.

Ainsi, plusieurs missions ont été réalisées en vue d’identifier les logiques sociales qui freinent ou facilitent l’amélioration des comportements parentaux en matière de nutrition infantile et le développement de la petite enfance en Côte d’Ivoire.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du programme Enfance, mené par DMI et TRECC entre 2019 et 2021, pour le gouvernement de Côte d’Ivoire (SE CONNAPE) pour développer et tester des spots radio promouvant les comportements de DPE. L‘Unité de Gestion Projet du CONNAPE, le PMNDPE, a capitalisé sur ces investissements en déployant les interventions radiophoniques dans ses régions cibles. 

 

Les acquis

  • Près de 30.000 diffusions de spots, en Français, Baoulé, Bété, Koulango, Malinké, Sénoufo, Yacouba et Gouro, depuis le début de la campagne radiophonique, en avril 2023, à raison de 10 spots par jour auprès de 20 radios ;
  • Qu’il s’agisse des autorités administratives locales, des diffuseurs ou de l’auditoire, tous les partenaires au Projet marquent leur entière satisfaction quant aux opérations menées par le PMNDPE, par le biais de Africa Smart, quant à la diffusion et à la qualité des messages passés ;
  • Les communautés bénéficiaires, notamment dans les FRANC confirment l’écoute et l’intérêt des messages diffusés autour de la nutrition et du DPE, au motif qu’ils sont d’importance, à la fois pour elles mais également pour les jeunes générations ;
  • Tous les partenaires ont exprimé un fort souhait pour la continuité des interventions du PMNDPE.
  • 20 radios homologuées ont été retenues dans les 14 régions que couvre le PMNDPE ;
  • 10 spots ont été diffusés en 8 langues, à raison de 2 spots par mois, soit près de 30.000 diffusions sur l’ensemble  de la campagne.
  • Africa Smart a également conçu et produit les spots vidéo qui seront diffusés prochainement sur les chaînes de télévision ivoiriennes et au sein des Foyers de Renforcement des Activités de Nutrition Communautaire ( FRANC), pour une portée éducative améliorée.

Retrouvez les spots radio

 

Le Chef de Projet PMNDPE a dit toutes ses sincères félicitations pour la bonne coordination de cette activité qui, assurément, produira des résultats forts bien intéressants et mutuellement bénéfiques pour les deux structures.

Africa Smart mène une mission de recherche exploratoire dans le cadre du Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance

Africa Smart et Tabala en mission exploratoire pour le PMNDPE

Le Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE), met en œuvre la couverture des interventions de nutrition et de développement de la petite enfance dans 14 régions administratives dont celles du Bélier et du Poro, dans le cadre du Plan National Multisectoriel de Nutrition (PNMN).

Le PMNDPE cible les enfants de moins de cinq ans, les femmes en âge de procréer et les adolescentes pour accroître la couverture des interventions de nutrition et de Développement de la Petite Enfance dans ces régions.

Africa Smart a organisé, du 10 au 18 mars 2023, dans la région du Poro puis dans celle du Bélier, une mission exploratoire en vue d’identifier des zones cibles pour la recherche formative et les prétests des messages radiophoniques.

Cette exploration fut aussi l’occasion d’évaluer les qualités et capacités techniques d’un échantillon de radios privées non commerciales, dites de proximité.

A travers des techniques et méthodes d’enquêtes bien affinées, Africa Smart a pu confirmer les trois principales cibles concernées par les focus groupes, cibles de la recherche formative et de la campagne radio ; il s’agit :  

  • des femmes enceintes ou allaitantes ;
  • des hommes ayant leur femme enceinte ou allaitante ;
  • des accompagnants parentaux.

Ces cibles sont réceptives à la radio, un puissant moyen de communication.

La radio, rappelons-le, développe un sentiment d’appartenance à une communauté à un espace géographique, accessible partout et quasiment sans contrainte.

Les trois principales cibles pourront être sensibilisées et influencées par les campagnes radio à venir, au travers de spots stimulant le changement social et comportemental en matière de nutrition et de développement de petite enfance.

Cette mission exploratoire a permis à Africa Smart, par le truchement de sa méthodologie scientifique, de préconiser que six localités dans les régions du Poro et du Bélier soient retenues pour la recherche formative.

Après la visite de (09) neuf organismes, ce sont également (04) quatre radios qui auront été sélectionnées pour la phase de tests des premiers messages.

Rappelons qu’afin de corriger le manque d’accès à une alimentation et à des soins appropriés, le projet PMNDPE auquel Africa Smart apporte son expertise, vise avec l’appui des administrations décentralisées et des Organisations Non Gouvernementales (ONG), à investir efficacement dans le développement cognitif et physique des enfants dès leur premier âge, permettant ainsi d’améliorer leurs conditions de vie.

Journée Nationale des Femmes des Médias et dans les médias (JNFM)

Africa Smart apporte son expertise

Africa Smart accompagne le Réseau des Femmes journalistes et des professionnelles de la communication (ReFJPCI) dans l’organisation de la Journée Nationale des Femmes des Médias et dans les médias (JNFM).

L’édition 2023 de la JNFM, comme celle de 2022, bénéficie de l’expertise de Africa Smart.

Le thème retenu pour l’édition 2023 est : « l’image de la femme dans la culture urbaine ».

 

Il s’agit donc de « repenser les pratiques journalistiques et de combattre les stéréotypes liés au genre, c’est pour cela que nous parlons d’un Nouvel Ordre Médiatique ». 

S.M. Agnès Kraidy

C’est aussi l’occasion pour Africa Smart d’apporter sa contribution à la journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes, l’égalité et la justice à la faveur de la Journée internationale des femmes, célébrée tous les ans à la date du 8 mars.

Conception @AfricaSmart

Processer

Collaborer

Organiser

Intermédier

Africa Smart, dans sa démarche, mettra en place les instruments de suivi-évaluation de cette activité et participera à la compréhension collective du rôle productif dans tous les domaines de la vie, de la femme qui incarne, il faut le souligner les valeurs qui fondent et fécondent l’humanité pensante.


Cette journée vise entre autres, à déconstruire les idées préconçues à l’encontre de la femme et à questionner l’image de la femme à travers les industries culturelles et médiatiques.

La JNFM 2023 sera organisée sur deux journées, articulées en séquences de formations de femmes journalistes professionnels et des Professionnels de la communication autour des thèmes :

  • Leadership des femmes des médias,
  • Genre et contenus médiatiques

Et, le deuxième jour, avec des panels de haut-niveau autour de deux axes structurants :

  • Le poids des mots ;
  • Le poids de l’image.

Africa Smart croit fermement aux équilibres et à l’équité en accompagnant ces femmes modèles, qui font l’histoire et sont de véritables moteurs de développement à travers la qualité de leur travail.

L'édition 2022 sur vos écrans

Les modules de formation d’Africa Smart dispensés à l’ISTC Polytechnique d’Abidjan

ISTC Polytechnique fait confiance à Africa Smart pour délivrer les cours d'entreprenariat

La Côte d’Ivoire peut, avec fierté, revendiquer les nombreux progrès réalisés dans le domaine de la communication et des médias. Le secteur connait un développement conséquent depuis de la décennie 90, en réponse aux besoins exprimés par les acteurs du secteur des médias privés et du fait de la reconnaisse par l’Etat du rôle de ce secteur dans la promotion de la Démocratie.

L’Institut Polytechnique des Sciences et Techniques de la Communication est, sans nul doute, au cœur de ce progrès, formant depuis près de trente ans, le citoyen de demain en lui donnant les clés d’accès et de réussite dans un monde professionnel en mutation permanente.

Pour développer plus avant sa proposition de valeur au service des acteurs du secteur, et envisager sereinement les évolutions et mutations technologiques en cours, Africa Smart accompagne l’ISTC Polytechnique dans l’encadrement et la formation des apprenants, dans ses aspects Economie des Médias et Economie Numérique, avec l’ambition, à terme de sensibiliser les futurs diplômés à une démarche prospective visant à former les managers de demain.

Le groupement Africa Smart – MS International mis en mission « IDM Côte d’Ivoire » par le FSDP

Africa Smart développe les Indicateurs de Développement des Médias Côte d'Ivoire

L’objectif général de la mission  confiée au groupement Africa Smart / MS International est d’évaluer le développement du secteur des médias en 2022.

De façon spécifique, il s’agit de:

  1. Collecter et traiter les informations nécessaires au calcul des indicateurs.
  2. Donner une valeur aux 67 indicateurs.
  3. Analyser et commenter les indicateurs.

Les travaux seront réalisés en 4 mois avec l’organe en charge de l’aide publique aux médias, FSDP devenant ASDM, et les acteurs du secteur des médias.

économique et financier
0
Strates
0
Indicateurs
légaL et réglementaire
0
Strates
0
Indicateurs
Nouvelle collaboration Africa Smart – Africa Radio pour le développement d’une émission thématique

Africa Radio confie à Africa Smart la conception de son dossier d'émission thématique

AFRICA RADIO renouvelle sa confiance à Africa Smart pour l’appui à la production d’un dossier thématique, mettant en lumière le rayonnement de la culture ivoirienne sur ses ondes.

Africa Smart réalise spécifiquement l’accompagnement stratégique pour la préparation du dossier, en interagissant avec les différents interlocuteurs pour valider les angles rédactionnels de l’équipe ARICA RADIO Abidjan et assurer le suivi du dossier jusqu’à terminaison.

Franche réussite des JNFM22

Africa Smart, Conseil Expert auprès du REFJPCI

La 1ère édition de la Journée Nationale des Femmes des Médias et dans les Médias (JNFM22), organisée par le Réseau des Femmes journalistes et des professionnelles de la communication (ReFJPCI) et l’Organisation des Femmes Reporters Photographes de Côte d’Ivoire (OFREP-CI), en partenariat avec le Fonds de Développement et de Soutien de la Presse (FSDP) s’est tenue les 30 et 31 mars 2022 à ISTC-Polytechnique, l’Institut Polytechnique des Sciences et Techniques de la Communication.

Ce sont plus de 150 journalistes et professionnelles de la Communication qui auront envahi les salles Rosine Diodan et Serge Pacôme Aoulou, réhabilitées pour la circonstance par le REFJPCI, le 30 mars et plus de 600 visiteurs, réunis dans l’amphithéâtre de l’ISTC le 31.

La JNFM 2022 aura tenu toutes ses promesses : efficacité, engagement et émotion. 

 

Le REFJCI a fait confiance à Africa Smart, pour l’accompagnement à l’organisation de la première journée nationale des femmes de médias et dans les médias’’ :

  • Réflexion stratégique sur les thèmes ;
  • Planification, organisation et préparation des étapes intermédiaires ;
  • Définition de la stratégie de communication ;
  • Accompagnement opérationnel pour la mise en œuvre de la stratégie de communication ;
  • Conseil pour la mobilisation de ressources ;

Il s’agit donc de « repenser les pratiques journalistiques et de combattre les stéréotypes liés au genre, c’est pour cela que nous parlons d’un Nouvel Ordre Médiatique ». 

S.M. Agnès Kraidy

Conception @AfricaSmart

Processer

Collaborer

Organiser

Intermédier

Revue de Presse

Succès de la tournée d’AFRINIC à Abidjan

AFRINIC confie l'organisation du Jenga2022 Abidjan à Africa Smart

afrinic-news

Afrinic a renouvellé sa confiance à Africa Smart pour l’organisation du Jenga Tour Abidjan du 14 au 18 mars 2022.

Cette tournée s’est inscrite dans un contexte international de pandémie à Covid-19,  avec des perspectives incertaines, ayant cependant permis à Afrinic de démontrer de sa forte capacité de résilience et d’innovation, pour maintenir ses engagements et services auprès de ses membres en servant plus de 1 900 organisations sur le Continent, contribuant ainsi à connecter plus de 400 millions de nos concitoyens à Internet.

"Un Internet sécurisé et accessible pour une croissance numérique durable en Afrique"

Un continent

Un registre

Un Internet

L’histoire d’Afrinic démarre en 1997, avec pour ambition d’adapter les politiques d’allocation des ressources Internet aux réalités de l’Afrique.

En 2000, la création de l’AfNOG (le groupe des opérateurs de réseaux africains) et l’intégration des premiers observateurs d’AFRINIC à l’Address Supporting Organization Address Council (ASO AC) puis la nomination du premier conseil d’administration présidé par le Dr Nii Quaynor en 2001 viennent parachever le projet qui se concrétisera en 2005 par l’accréditation en tant que cinquième registre Internet régional de l’ICANN.

Afrinic est basé à Maurice avec des opérations réparties sur le Continent : Afrique du Sud, Egypte, et Ghana.

Sous la coordination et la supervision de Africa Smart, le Jenga CIV2022 aura permis à Afrinic de mieux faire connaitre l’organisation, au travers d’interviews, avant de rencontrer ses membres de la communauté nationale, les autorités gouvernemental au premier rang desquels, le Ministre en charge de l’Economie Numérique, ainsi que le régulateur sectoriel, mais également la communauté technique et les dirigeants d’entreprises, potentiels nouveaux membres d’Afrinic.

Conception@Africa Smart

Processer

Collaborer

Organiser

Intermédier

Organisé par Africa Smart, la mission de Afrinic s’est inscrite dans le cadre de la stratégie de développement de l’Internet en Afrique.

La délégation d’Afrinic, conduite par son Directeur Général, Eddy Kayihura, aura profité de son séjour pour partager, avec ses membres, ses actualités, activités et initiatives à l’endroit de la communauté nationale et, plus particulièrement, les enjeux liés à la sécurisation et la disponibilité des adresses IP.

Aller au contenu principal