Le premier Centre de Développement de la Petite Enfance de la SODECI sera bâti à Kong

En souhaitant agir sur ses piliers fondamentaux que sont le développement de proximité pour améliorer durablement les conditions de vie des communautés et à les accompagner pour leur autonomisation économique et financière et l’éducation et le renforcement des conditions d’apprentissage des populations bénéficiaires de ses services, la SODECI a commandité à Africa Smart une étude relative à la potentielle intégration d’une politique de Développement de la Petite Enfance au sein de sa démarche de Responsabilité Sociétale.

Fort des résultats pertinents obtenus, la SODECI a décidé d’offrir un Centre de la Petite Enfance dans plusieurs villes de Côte d’Ivoire, pour que chaque enfant naisse et grandisse en bonne santé, ait accès à l’eau, à un environnement propre, et à l’éducation, où qu’il soit et d’où qu’il vienne. 

A Kong, ville d’implantation du premier centre, la cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée le jeudi 13 juillet 2023, en présence de M. Serge Pacôme Koré IBO, Sous-Préfet de Nafana (représentant le Préfet de Kong), de M. Aboubakary BARRO, Maire de Kong, de Mme Yolande KOUAMÉ, Directrice Régionale du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant de Ferkessédougou, de Mme Léontine KOFFI, Directeur Adjoint Développement Durable, représentant du Directeur Général de la SODECI, de M. Daouda FOFANA, Sous-Directeur Audits, Développement Local et Reporting RSE de la SODECI, de M. Youssouf COULIBALY, Directeur Régional Nord de la SODECI (Korhogo), des Autorités coutumières et religieuses, et de M. Yves MIEZAN-EZO, Directeur Général de Africa Smart, le prestataire qui accompagne la SODECI.

Lors de cette cérémonie, Mme Léontine KOFFI représentant le Directeur Général de la SODECI, a relevé l’intérêt particulier du Directeur Général de la SODECI, M. Ahmadou BAKAYOKO, pour le bien-être et le développement harmonieux des enfants. A sa suite, Mme Yolande KOUAMÉ, a remercié les donateurs et souligné que ce don vient à point nommé, telle une bouffée d’oxygène pour son département ministériel. Quant au Sous-Préfet de Nafana, il a encouragé la SODECI à poursuivre de telles actions citoyennes.

Le centre sera bâti sur un terrain de de 403 m² et sera composé d’un espace d’accueil, un bureau, une salle de vie aménagée, deux salles de repos, un espace de change-bébés équipé, un coin cuisine assorti de réfectoire et un aire de jeu extérieure. Il servira également de centre d’éveil pour les enfants de 0 à 4 ans et de salle d’alphabétisation pour les femmes.

Après les allocutions, les officiels ont procédé à la pose de la première pierre du Centre de la Petite Enfance de Kong.

Une campagne radio de près de 30.000 spots gérée pour le PMNDPE

Vingt radios de proximité diffusent les spots Africa Smart

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National Multisectoriel de Nutrition (PNMN) 2016-2020, le Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE) cible les enfants de moins de cinq ans, les femmes en âge de procréer et les adolescentes pour accroître la couverture des interventions de nutrition et de Développement de la Petite Enfance dans 14 régions (Poro, Tchologo, Bagoué, Bounkani, Gontougo, Kabadougou, Folon, Bafing, Worodougou, Béré, Haut-Sassandra, Marahoué, Iffou, et Bélier) de la Côte d’Ivoire.

Le PMNDPE travaille avec les administrations décentralisées et des ONG et, souhaitant renforcer sa présence communicationnelle et institutionnelle auprès de ses cibles, a confié à Africa Smart, via la société Tabala, la conception, la réalisation et la gestion d’une campagne de communication multimodale.

Les enjeux du projet ont été de :

  • Renforcer, à travers une campagne multimédia, les interventions de communication pour le changement des normes sociales et des comportements en matière de nutrition et de DPE auprès des communautés dans les 14 régions du projet, en augmentant sa visibilité et sa notoriété auprès des populations cible et du grand public ;
  • Accompagner la mise en œuvre d’une campagne multimédia nationale focalisée sur la création des soins parentaux attentifs aux jeunes enfants, via la stimulation, l’éveil précoce et la discipline positive ;
  • Rédiger des scripts pour la nutrition et le DPE en se basant sur des recherches formatives et des modèles scientifiques éprouvés ;
  • Créer et produire les messages multi-supports de sensibilisation pour la nutrition et le Développement de la Petite Enfance ;
  • Mener les campagnes média dans les 14 zones d’intervention du PMNDPE.

Ainsi, plusieurs missions ont été réalisées en vue d’identifier les logiques sociales qui freinent ou facilitent l’amélioration des comportements parentaux en matière de nutrition infantile et le développement de la petite enfance en Côte d’Ivoire.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du programme Enfance, mené par DMI et TRECC entre 2019 et 2021, pour le gouvernement de Côte d’Ivoire (SE CONNAPE) pour développer et tester des spots radio promouvant les comportements de DPE. L‘Unité de Gestion Projet du CONNAPE, le PMNDPE, a capitalisé sur ces investissements en déployant les interventions radiophoniques dans ses régions cibles. 

 

Les acquis

  • Près de 30.000 diffusions de spots, en Français, Baoulé, Bété, Koulango, Malinké, Sénoufo, Yacouba et Gouro, depuis le début de la campagne radiophonique, en avril 2023, à raison de 10 spots par jour auprès de 20 radios ;
  • Qu’il s’agisse des autorités administratives locales, des diffuseurs ou de l’auditoire, tous les partenaires au Projet marquent leur entière satisfaction quant aux opérations menées par le PMNDPE, par le biais de Africa Smart, quant à la diffusion et à la qualité des messages passés ;
  • Les communautés bénéficiaires, notamment dans les FRANC confirment l’écoute et l’intérêt des messages diffusés autour de la nutrition et du DPE, au motif qu’ils sont d’importance, à la fois pour elles mais également pour les jeunes générations ;
  • Tous les partenaires ont exprimé un fort souhait pour la continuité des interventions du PMNDPE.
  • 20 radios homologuées ont été retenues dans les 14 régions que couvre le PMNDPE ;
  • 10 spots ont été diffusés en 8 langues, à raison de 2 spots par mois, soit près de 30.000 diffusions sur l’ensemble  de la campagne.
  • Africa Smart a également conçu et produit les spots vidéo qui seront diffusés prochainement sur les chaînes de télévision ivoiriennes et au sein des Foyers de Renforcement des Activités de Nutrition Communautaire ( FRANC), pour une portée éducative améliorée.

Retrouvez les spots radio

 

Le Chef de Projet PMNDPE a dit toutes ses sincères félicitations pour la bonne coordination de cette activité qui, assurément, produira des résultats forts bien intéressants et mutuellement bénéfiques pour les deux structures.

Africa Smart mène une mission de recherche exploratoire dans le cadre du Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance

Africa Smart et Tabala en mission exploratoire pour le PMNDPE

Le Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE), met en œuvre la couverture des interventions de nutrition et de développement de la petite enfance dans 14 régions administratives dont celles du Bélier et du Poro, dans le cadre du Plan National Multisectoriel de Nutrition (PNMN).

Le PMNDPE cible les enfants de moins de cinq ans, les femmes en âge de procréer et les adolescentes pour accroître la couverture des interventions de nutrition et de Développement de la Petite Enfance dans ces régions.

Africa Smart a organisé, du 10 au 18 mars 2023, dans la région du Poro puis dans celle du Bélier, une mission exploratoire en vue d’identifier des zones cibles pour la recherche formative et les prétests des messages radiophoniques.

Cette exploration fut aussi l’occasion d’évaluer les qualités et capacités techniques d’un échantillon de radios privées non commerciales, dites de proximité.

A travers des techniques et méthodes d’enquêtes bien affinées, Africa Smart a pu confirmer les trois principales cibles concernées par les focus groupes, cibles de la recherche formative et de la campagne radio ; il s’agit :  

  • des femmes enceintes ou allaitantes ;
  • des hommes ayant leur femme enceinte ou allaitante ;
  • des accompagnants parentaux.

Ces cibles sont réceptives à la radio, un puissant moyen de communication.

La radio, rappelons-le, développe un sentiment d’appartenance à une communauté à un espace géographique, accessible partout et quasiment sans contrainte.

Les trois principales cibles pourront être sensibilisées et influencées par les campagnes radio à venir, au travers de spots stimulant le changement social et comportemental en matière de nutrition et de développement de petite enfance.

Cette mission exploratoire a permis à Africa Smart, par le truchement de sa méthodologie scientifique, de préconiser que six localités dans les régions du Poro et du Bélier soient retenues pour la recherche formative.

Après la visite de (09) neuf organismes, ce sont également (04) quatre radios qui auront été sélectionnées pour la phase de tests des premiers messages.

Rappelons qu’afin de corriger le manque d’accès à une alimentation et à des soins appropriés, le projet PMNDPE auquel Africa Smart apporte son expertise, vise avec l’appui des administrations décentralisées et des Organisations Non Gouvernementales (ONG), à investir efficacement dans le développement cognitif et physique des enfants dès leur premier âge, permettant ainsi d’améliorer leurs conditions de vie.

Médias de masse au service du Développement de la Petite Enfance

Africa Smart et Tabala renforcent les activités de Communication pour le Changement des Normes Sociales et des Comportements en matière de nutrition et de Développement de la Petite Enfance au niveau communautaire dans le cadre du PMNDPE

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National Multisectoriel de Nutrition (PNMN) 2016-2020, le Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE) cible les enfants de moins de cinq ans, les femmes en âge de procréer et les adolescentes pour accroître la couverture des interventions de nutrition et de Développement de la Petite Enfance dans 14 régions de la Côte d’Ivoire (Poro, Tchologo, Bagoué, Bounkani, Gontougo, Kabadougou, Folon, Bafing, Worodougou, Béré, Haut-Sassandra, Marahoué, Iffou, et Bélier).

Le PMNDPE travaille avec les administrations décentralisées et des ONG depuis 2019 et entend renforcer et intensifier les actions de communication de proximité avec l’utilisation de divers médias.

Les enjeux du projet confié à Tabala et Africa Smart visent à :

  • Renforcer les interventions de communication pour le changement des normes sociales et des comportements en matière de nutrition et de DPE auprès des communautés cibles en augmentant la visibilité et la notoriété du projet ;
  • Accompagner la mise en œuvre de la campagne nationale focalisée sur la création des soins attentifs parentaux envers les jeunes enfants ;
  • Rédiger des scripts pour la nutrition et le DPE en se basant sur des recherches formatives et des modèles scientifiques éprouvés ;
  • Créer et produire les messages multi-supports de sensibilisation pour la nutrition et le Développement de la Petite Enfance ;
  • Mener les campagnes dans les zones d’intervention du PMNDPE.

Analyse situationnelle du DPE en Côte d'Ivoire

Après des décennies de forte croissance économique, la Côte d’Ivoire a connu une série de revers économiques et politiques, entraînant, jusqu’en 2011, une détérioration généralisée du niveau de vie. Depuis le deuxième semestre de l’année 2011, la croissance économique a repris avec un PIB en hausse de constante, même ralenti par les effets de la pandémie à COVID-19. Malgré cette embellie économique, la pauvreté, relativement importante (39,4% en 2020) impacte particulièrement les zones rurales (+2,4%) et les enfants demeurent vulnérables aux effets directs et indirects.

Les initiatives institutionnelles relatives à la protection de l’enfant datent du début des années 2010 avec un plan et une politique nationale de protection de l’enfant (2012). Depuis 2015, des initiatives fortes sont constatées au travers du Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE), visant notamment à réduire, drastiquement le taux national de prévalence du retard de croissance, aujourd’hui à 30%. La prise en compte des effets, à long terme, du développement optimal lors de la petite enfance a engendré des actions portant sur la nutrition, la santé, la protection sociale et l’éducation.

A Retenir

Contexte national récent avec des revers économiques et politiques, entraînant, jusqu’en 2011, une détérioration généralisée du niveau de vie.

Croissance économique en reprise, PIB en hausse, même ralenti par COVID-19.

Cependant, pauvreté de 39,4% en 2020, spécifiquement en zone rurale Enfants vulnérables

Plan et politique nationale de protection de l'enfant (2012)

Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (2015)

Transformation de l’éducation dans les communautés productrices de cacao et l’International Rescue Committee (2017)

Conception @Africa Smart

Processer

Collaborer

Organiser

Documenter

Durée du Projet : 198 jours

Le projet donne l’occasion à Africa Smart de déployer sa méthodologie basée sur :

  • les expériences du cabinet en matière d’élaboration des Plans de Développement Stratégique ;
  • la maitrise de l’écosystème de la communication et des médias en Côte d’Ivoire ;
  • une approche participative.

Les campagnes radio créées seront fondées sur des données probantes issues d’une recherche formative ;

Les scripts prendront en compte tous les facteurs inhérents ;

Les diffusions seront faites en langue vernaculaire.

Le groupement Africa Smart – MS International mis en mission « IDM Côte d’Ivoire » par le FSDP

Africa Smart développe les Indicateurs de Développement des Médias Côte d'Ivoire

L’objectif général de la mission  confiée au groupement Africa Smart / MS International est d’évaluer le développement du secteur des médias en 2022.

De façon spécifique, il s’agit de:

  1. Collecter et traiter les informations nécessaires au calcul des indicateurs.
  2. Donner une valeur aux 67 indicateurs.
  3. Analyser et commenter les indicateurs.

Les travaux seront réalisés en 4 mois avec l’organe en charge de l’aide publique aux médias, FSDP devenant ASDM, et les acteurs du secteur des médias.

économique et financier
0
Strates
0
Indicateurs
légaL et réglementaire
0
Strates
0
Indicateurs
Africa Smart accompagne la Fondation Eranove et la SODECI sur son plan stratégique RSE

Le Développement de la Petite Enfance (DPE) au coeur de la stratégie RSE de la SODECI

La SODECI, société citoyenne, est engagée dans une politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise R.S.E. 

Dans le prolongement des actions sociales initiées par ses filiales en Côte d’Ivoire (SODECI, CIE, CIPREL), le groupe Eranove a impulsé la création d’une Fondation dénommée Fondation Eranove en vue d’une part, de mutualiser l’activité de mécénat pour plus de cohérence et d’efficacité, et d’autre part, d’inscrire durablement l’engagement citoyen des différentes entités du groupe.

La Fondation Eranove est une organisation à but non lucratif créée le 11 Juin 2019 en République de Côte d’Ivoire par le groupe Eranove et ses filiales SODECI, CIE, CIPREL et la SDE en vue de soutenir et promouvoir en Afrique des actions d’intérêt général dans les domaines du Développement de proximité, de la Santé et de l’Education.

Après des décennies de forte croissance économique, la Côte d’Ivoire a connu une série de revers économiques et politiques, entraînant, jusqu’en 2011, une détérioration généralisée du niveau de vie. Depuis le deuxième semestre de l’année 2011, la croissance économique a repris avec un PIB en hausse de constante, même ralenti par les effets de la pandémie à COVID-19.

Malgré cette embellie économique, la pauvreté, relativement importante (39,4% en 2020) impacte particulièrement les zones rurales (+2,4%) et les enfants demeurent vulnérables aux effets directs et indirects.

Depuis 2015, des initiatives fortes sont constatées au travers du Projet Multisectoriel de Nutrition et de Développement de la Petite Enfance (PMNDPE), visant notamment à réduire, drastiquement le taux national de prévalence du retard de croissance, aujourd’hui à 30%.

La prise en compte des effets, à long terme, du développement optimal lors de la petite enfance a engendré des actions portant sur la nutrition, la santé, la protection sociale et l’éducation.

Domaines d'intervention de la Fondation Eranove

Développement de proximité

Santé

Education

Africa Smart a mené pour le compte de la SODECI une étude d’impact et de positionnement de son engagement RSE en matière de Développement de la Petite Enfance, notamment sur l’axe Cognitif.

Conception @Africa Smart

Aller au contenu principal