Africa Smart accompagne l'ARTI dans ses process Big Data

Pour améliorer la mobilité en Côte d’Ivoire, l’Etat se doit de comprendre l’ensemble de son écosystème. L’analyse de données aide à optimiser le transport intérieur.

Créer un environnement urbain agréable et sûr est la préoccupation de nombreuses villes dans le monde. En matière de mobilité, cette problématique soulève de nombreux défis.

Pour façonner la mobilité et le transport intérieur, l’Etat ivoirien a créé l’Autorité de Régulation du Transport Intérieur avec pour mission, entre autres, de concourir à l’amélioration du secteur du transport routier, ferroviaire et fluvio-lagunaire en Côte d’Ivoire.

Ainsi, mettant en œuvre son plan d’action stratégique 2021 – 2025, l’ARTI décline les la sa programmation autour de piliers institutionnels, opérationnels et organisationnel.

Pour mémoire, les missions de l’ARTI sont notamment :

  • de conseiller l’Etat, ses démembrements et tous les intervenants dans le secteur du Transport intérieur ;
  • de formuler des avis au Ministre chargé du Transport pour la définition et l’amélioration des politiques en vue des actions de réforme du secteur des transports intérieurs ;
  • de collecter, traiter, analyser et consolider toutes les données en matière de transport intérieur ou pouvant être utilisées en matière de transport intérieur ;

L’ARTI doit donc comprendre l’ensemble de l’écosystème de mobilité en analysant et visualisant toutes les données de mobilité pour évaluer  les infrastructures existantes et d’examiner des scénarios de simulation :

  • Quelle demande de transport selon les moments de la journée ?
  • Quelle capacité du système de transport public ?
  • Décongestion et régulation des embouteillages ?
  • Nouveaux modes de mobilité et réseau de transport existant ?
  • Comment déterminer le potentiel d’optimisation de l’infrastructure ?

Conception @Africa Smart